Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Non ce n'est pas une parole de Raymond Domenech lors de son retour "triomphal" à Paris hier , mais une phrase écrite par Marie-Antoinette à l'un de ses correspondants. Cette phrase se trouve au tout début du parcours de l'exposition qui lui est consacrée au Grand-Palais à Paris et que j'ai visitée cet après-midi.

Comme j'avais lu pas mal de choses sur cette expo, dont beaucoup de critiques en demi-teintes, je n'attendais rien d'exceptionnel de ma visite et globalement elle a correspondu à ce à quoi je m'attendais.

J'avais pris la précaution de réserver le jour et l'heure de ma visite et je ne l'ai pas regretté  (et je vous le conseille vivement si vous souhaiter visiter cette expo qui dure jusqu'au 30 juin) car il y avait une queue impressionnante à l'entrée (j'ai quand même dû patienter 20 bonnes minutes, même avec ma résa, avant de pouvoir entrer...)

L'expo suit l'ordre chronologique de la vie de M.A., avec une couleur dominante selon la période. Il y a des tableaux, beaucoup de tableaux, moins d'objets personnels (et en même temps on s'étonne qu'il y en est encore car les palais ont dû être abondamment pillés ou dévastés à la Révolution), beaucoup de vaisselle, des pendules superbes, des meubles, un coffre (magnifique !) pour ranger la layette du Dauphin. Ce qui m'a enchanté c'est de découvrir "en vrai" ces tableaux que je n'avais vu pour la plupart qu'en reproductions, constater leur luminosité et surtout, ce qui m'a impressionné, le drapé des étoffes, leur rendu fabuleux de réalisme (alors que les visages, par contraste, paraissent un peu figés). Plusieurs tableaux d'Elisabeth Vigée Lebrun parmi les plus célèbres.

Tout au long de l'exposition (et donc, l'on peut penser, de la vie de Marie-Antoinette), sont inscrites au mur des extraits des lettres de remontrance de sa mère Marie-Thérèse qui lui reproche ses dépenses somptuaires et sa frivolité. La pauvre, ça a dû être terrible quand même, cette pression incessante, d'autant plus qu'elle devait aussi subir celles des courtisants du roi. A propos de Louis XVI justement, il y a un portrait de lui jeune et j'ai été surprise de voir quel beau jeune homme il avait été. On  connait davantage les portaits des dernières années de son règne où il apparaît ventripotent, bouffi, mou et l'oeil lourd. Ceci dit, les portraits ne sont pas forcément ressemblants, pour preuve, M.A. en a refusé plusieurs qui ont été fait d'elle pour manque de ressemblance et seuls ceux peints par E. Vigée-Lebrun semblent avoir trouvé grâce auprès d'elle (mais elle dut s'exiler et M.A. trouver un nouveau peintre...).

Mes moments préférés ont été la jeunesse de M.A. (avec des bijoux qui m'ont paru presque "actuels" , des noeuds papillon en étoffe ou en brillants) et surtout la dernière époque, une longue pièce très sombre, avec écrits sur le mur des extraits de ses lettres, notamment à Axel de Fersen, le mobilier qu'elle avait au Temple, ses objets personnels... On a le coeur un peu serré et bien sûr c'est la partie la plus émouvante de la visite.

Par contre, à la sortie, j'ai été surprise par l'indigence de la "boutique" : surtout des livres et des DVD, quelques cartes postales et marque pages, des gommes, des crayons, quelques objets (très chers) : gobelets, pot à thé, tasses à café, mugs, moutons du Trianon, des horreurs aussi (bobs, sacs...). Le tout hors de prix (je précise que sur le site de la RMN, il y a d'autres objets, moins chers et de meilleur goût). J'ai quand même rapporté en souvenir quelques petites choses :


Quelques cartes postales, quelques marque-pages, un petit carnet et une boîte à pilules pour compléter ma (modeste) collection :



Pour terminer la visite, et avant de repartir sous la pluie,je me suis arrêtée au stand Ladurée :



Pfff la boîte n'est même pas belle et DH a terminé les macarons que j'avais malencontreusement laissés trainer sur la table !

J'espère ne pas vous avoir lassé avec ce "compte rendu". Je vous souhaite une excellente soirée, à bientôt.


Tag(s) : #Infos

Partager cet article

Repost 0