Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog





Puisque c'est le jour du souvenir pour les combattants de la Première Guerre Mondiale, permettez-moi de rendre hommage à mon grand-père, Gaston Louis Joseph, qui appartenait au 167ème régiment d'infanterie, appelé "le régiment des loups".

Ma grand-mère ne nous ayant jamais parlé de lui et mon père étant trop jeune pour l'avoir connu, les seuls renseignements que nous avons pu glaner le concernant viennent de quelques archives familiales et d'un site appartenant à un passionné de ce régiment, que je ne saurais trop remercier ici ; il effectue un travail de titan pour rassembler les biographies de ces soldats qui ont donné leur vie pour leur pays, voire à retrouver des informations dans les archives de l'armée, comme ce fut le cas pour mon grand-père :

MAGNIEZ Gaston

Soldat de 1ere Classe au 167e d'Infanterie



Gaston au 26e d'Infanterie



Au 167e d'Infanterie


Avec son fils (mon père) né le 12 Juillet 1914



Gaston Louis Joseph  est né le 20 Juillet 1889 à Paris (3e ar.).
Incorporé au 26e d'Infanterie le 3 Juillet 1910, il intègre ensuite le 167e; il rejoint ses foyers le 27 Septembre 1912.
A la déclaration de guerre, il reprend son service au 167e d'Infanterie.

Blessé le 4 Août 1915 par une balle au nez.
Il trouve la mort le 5 Avril 1916 en Lorraine, au Bois Boué. Lors d'un violent bombardement sur ce sous-secteur, 7 braves du 167e, restés leur poste, sont ensevelis. Gaston est l'un d'entre eux.

Une citation à l'ordre du Régiment (21 Avril 1916):

"Très brave soldat au feu. A montré des qualités d'entrain et de bravoure pendant l'attaque du 25 Septembre 1915. A été tué à son poste de combat le 5 Avril 1916 à Reillon".


Bon courage à ceux qui reprennent le travail demain, mercredi, à bientôt !





 
Tag(s) : #Famille je vous aime !

Partager cet article

Repost 0