Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Mes en-cours  

Semaine assez fructueuse, tout au moins en cartonnage (moins en broderie mais bon, on ne peut pas être parfaite pour tout n'est ce pas ?) 

Vous aviez vu ma première pendouille ici. Voici la seconde selon le même principe :

 

Cartonnage-3-4963.JPG

  

Un vrai plaisir à réaliser ! J'avais prévu d'en faire cinq pour l'opération de Catherine (voir ici en date du 20 septembre) mais une amie m'en ayant demandé quelques unes aussi, il se peut que la série continue (mais sans doute sans broderie car je n'aurais pas le temps pour en faire plus). 

J'ai aussi terminé la boîte que je destinais à une amie mais je ne peux pas vous la montrer pour conserver le mystère pour sa destinataire. 

Terminé aussi ce pochon pour contenir un petit cadeau :

 

Couture-4979.JPG

 

Le haut du pochon est fermé par une petit ange pince à linge. J'ai cousu une petite fleur en ruban sur les cheveux de la belle. 

Par contre au niveau broderie, aie aie aie, pas top ! En particulier en ce qui concerne les SAL's je n'ai pas avancé du tout. 

Enfin j'ai presque terminé la broderie au point de tige pour le sac à dos de Tiphaine (j'ai d'ailleurs encore avancé depuis que j'ai pris la photo, ne me reste que les points de noeud du chariot et les points lancés de la robe et du papillon) :

 

Divers3-4980.JPG

 

 

 

Mes projets pour cette semaine 

Essentiellement du cartonnage, deux porte mémos que j'espère pouvoir vous montrer la semaine prochaine. Et bien sûr mes autres pendouilles de Noël, plus mon calendrier de l'Avent qu'il faut que j'avance. Eh bien, je crois que la semaine va être chargée ! 

 

Mon livre du moment

 

le-club-litteraire.jpg

 

Présentation de l'éditeur

Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis - un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d'un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d'une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates...) délices bien évidemment strictement prohibés par l'occupant. Jamais à court d'imagination, le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d'humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d'autres habitants de Guernesey , découvrant l'histoire de l'île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l'impact de l'Occupation allemande sur leurs vies... Jusqu'au jour où elle comprend qu'elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l'invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu'elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

 

Biographie de l'auteur

Mary Ann Shaffer est née en 1934 en Virginie-Occidentale. C'est lors d'un séjour à Londres, en 1976, qu'elle commence à s'intéresser à Guernesey. Sur un coup de tête, elle prend l'avion pour gagner cette petite île oubliée où elle reste coincée à cause d'un épais brouillard. Elle se plonge alors dans un ouvrage sur Jersey qu'elle dévore : ainsi naît fascination pour les îles anglo-normandes. Des années plus tard, encouragée à écrire un livre par son propre cercle littéraire, Mary Ann Shaffer pense naturellement à Guernesey. Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates est son premier roman, écrit avec sa nièce, Annie Barrows, elle-même auteur de livres pour enfants. Mary Ann Shaffer est malheureusement décédée en février 2008 peu de temps après avoir su que son livre allait être publié et traduit en plusieurs langues.

 

Mon avis

J'ai flashé sur... le titre et la couverture ! Le livre est écrit sous forme de correspondance échangée entre l'héroïne et les différents protagonistes de l'histoire. Le ton est primesautier, avec un humour très pince sans rire. Mais après la première moitié du livre, l'action s'enlise et l'intérêt diminue pour finir en roman à l'eau de rose, sans grand intérêt. Dommage !

 

Un magazine

N'oubliez pas : le 28 octobre, sortie du numéro 2 Hors Série de Passion Fil :

 

passion-fil.jpg

 

 

 

Retrouvailles 

Un joli moment dans ma semaine. 

Je reçois chaque semaine par mail les mises à jour du site Cop*** d'Av***. Depuis quelques temps, je ne prenais plus le temps de les lire car je n'y retrouvais personne de ma connaissance. Pourquoi cette semaine me suis je intéressée à ce mail ??? Mystère des coïncidences ! Toujours est il que je vois sur ce mail un nom qui ne m'est pas inconnu, un souvenir qui remonte à quelques... 50 ans ! Lorsque j'étais enfant, nous allions jouer avec mon frère chez des amis de mes parents. Ceux-ci étaient très sévères et ces après midi de jeu étaient pour nous de vraies bouffées d'oxygène. Chez ces amis il y avait deux filles de mon âge et un garçon. A l'époque, nous vivions en Côte d'Ivoire et lorsque nous sommes rentrés en France, j'ai perdu de vue tous ces amis. Mais je me souvenais bien de leur nom. Et c'est celui de l'une de ces petites filles que j'ai reconnu sur le site. Je lui ai envoyé tout de suite un message, espérant qu'il s'agissait de la bonne personne. Bingo ! C'était bien elle ! Quel plaisir de renouer le contact et de découvrir ce qu'elle était devenue ! Par contre, tristesse : le garçon qui partageait nos jeux est décédé depuis quelques années. Si jeune !

 

C'est tout pour aujourd'hui ! Je vous souhaite une très douce semaine (bien que celle ci soit déjà bien entamée ).

 

 

 

Tag(s) : #Day Book

Partager cet article

Repost 0