Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

simple days book

 

De ma fenêtre

 

Il flotte comme un air de printemps... Rien de remarquable, juste une certaine légèreté dans l'air à laquelle nous n'étions plus habitués.

 

Je suis pleine de gratitude

 

Envers un bibliothécaire qui a pris la peine de m'appeler pour me dire que j'avais oublié mon marque-page préféré à l'intérieur d'un livre que j'avais emprunté :

 

Divers3 4842

Je le remercie d'autant plus que je le sais collectionneur de marque-pages. Il m'a dit qu'il avait trouvé le mien tellement beau et personnel qu'il avait vraiment eu à coeur de me prévenir pour que je ne le cherche pas en vain. Je vais lui en réaliser un pour compléter sa collection.

 

Je pense

 

ou plutôt  je réfléchis à une idée qui commence à prendre forme entre mon frère et moi : sans que nous en ayons parlé ensemble auparavant, nous nous sommes rendus compte que nous avions sinon un projet, du moins une idée commune : raconter par écrit la vie de nos parents et grands parents. Nous ne savons pas du tout quelle forme prendra cette narration, peut-être un blog pour commencer, ce qui nous permettrait de prendre notre temps pour le faire.

 

Dans la cuisine

 

Un amoncellement décourageant de produits d'entretien sur le carrelage ! Nous avons dû changer le robinet de l'évier, j'ai donc vidé complètement le meuble dessous et j'ai été effarée par le nombre de produits que j'avais entassé et dont j'avais oublié jusqu'à l'existence. D'où ma décision de trier avant de ranger à nouveau mais c'est tellement fastidieux et j'ai tant de choses plus intéressantes à faire ! (d'ici à ce que j'entasse tout de nouveau dans le meuble, il n'y a pas loin !)

 

Je suis en train de créer

 

Une boîte un peu "technique" (un chut, et comme la destinataire sait que je suis en train de préparer quelque chose pour elle, gardons le mystère). J'ai terminé la partie la plus compliquée, il me reste à gainer l'intérieur, plus quelques finitions à l'extérieur et... prendre rendez-vous avec mon amie pour la lui remettre, ce qui n'est pas le moins difficile, nos emplois du temps ayant un peu de mal à s'accorder.

 

Ce que je lis

 

l-orgueil-de-la-tribu.jpg

 

Présentation de l'éditeur

Accrochés à leur Petite Eglise comme le chêne de leur bocage à son talus, ils sont encore quelques centaines à vivre et à pratiquer selon les traditions antérieures au Concordat.
Ils n'ignorent pas qu'ils forment un îlot sans cesse menacé, que les gens tout autour vivent autrement. Le mariage est le ciment qui soude leur communauté, la fidélité leur orgueil. Ils n'ont pas connu un divorce depuis deux cents ans. Aussi, quand Danièle, la fille de l'un des principaux responsables de la dissidence, quitte sa maison, son mari, ses enfants, l'émotion est considérable. Toute la tribu va se mobiliser pour la retrouver et la ramener.
En se demandant si la Petite Eglise ne vit pas le commencement de la fin. Naturellement, cela se passe en Vendée.
Biographie de l'auteur

Yves Viollier est né en Vendée. Il exerçait le métier d'enseignant de français et de latin au Poiré-sur-vie. Il est dans le même temps critique littéraire à La Vie. Étant à la retraite désormais, il se consacre à l'écriture de ses livres ainsi qu'à la vie littéraire (divers salons du livre dont celui de Montaigu par exemple, il apprécie le contact avec ses lecteurs)
Il est qualifié d'écrivain du terroir, se rattachant à l'école de Brive, (d'où son surnom de « Vendéen de l'école de Brive »), il se décrit lui-même comme seulement écrivain populaire car le terme terroir, loin d'être péjoratif, est quelque peu restrictif.

Il est membre de la Nouvelle Ecole de Brive (source : Wikipedia)

Ce que j'en pense 

 

Ce n'est pas l'intrigue, somme toute assez banale, qui m'a attirée vers ce livre mais les références à la "Petite Eglise" dont j'ignorais l'existence jusqu'ici. Rien que pour ça, ça valait le coup de lire le livre.

 

Voici in extenso l'avant-prologue du livre qui vous donnera quelques explications sur la Petite Eglise dont il existe encore  actuellement quelques 200 000 membres (il existe plusieurs entrées sur Wikipedia sur les petites églises, bien qu'il n'en n'existe pas spécifiquement  sur "La petite Eglise de La Rochelle" mais la description des autres églises est identique à ce qu'en dit Yves Viollier) :

 

"En 1801, Napoléon Bonaparte impose son concordat au Pape Pie VII et à la France. Mais les décrets publiés à Pâques, l'année suivante, sont inacceptables pour certains survivants vendéens des massacres révolutionnaires. Ils réintègrent les curés assermentés hérétiques, reconnaissent les acquisitions des biens d'Eglise, suppriment la plupart des fêtes d'obligation, imposent le mariage civil avant le religieux, obligent à prêter serment de fidélité au gouvernement.. La religion est "changée" ! Ces hommes et ces femmes du diocèse de La Rochelle préfèrent les risques du schisme plutôt que la trahison des sacrifices de leurs martyrs. Ils restent fidèles à leurs prêtres réfractaires et à leur évêque en exil, entrent en dissidence et continuent de pratiquer "la religion de leurs pères" , rassemblés en une communauté qu'on a appelée La Petite Eglise. Leur évèque et leurs prêtres ont disparu. Deux cents ans après, ils continuent de pratiquer une religion sans clergé, fidèles aux traditions d'Ancien Régime. Ils sont encore plusieurs milliers aujourd'hui."

 

Vu à la télé

 

auto-sport-academy.jpg

 

 

 

Une série documentaire très intéressante (du moins en ce qui me concerne !) sur l'école de pilotage et de formation des mécaniciens automobiles, l'Auto Sport Academy du Mans. J'ai beaucoup aimé chacun des épisodes sur l'école et sur la compétition Euroseries courue par les élèves. Mais quel machisme ! C'en était insupportable à certains moments.

 

Rien à voir avec ce qui précède mais j'ai aussi beaucoup apprécié le telefilm présenté samedi et dimanche, le Roi, la Couleuvre et l'Ecureuil avec, entre autres, Lorànt Deutsch et Thierry Frémont. Belle mise en scène, excellents acteurs, superbes décors (naturels je pense...) et costumes. Deux très belles soirées.

 

le-roi-l-ecureuil-et-la-couleuvre.jpg

 


J'entends

 

Quelqu'un qui siffle dans la rue. Bien que j'habite au 4ème égage, l'accoustique de ma rue est très particulière et j'ai l'impression que cet homme qui siffle se trouve juste derrière ma fenêtre.

 

J'espère

 

Que l'hiver est maintenant loin derrière nous, ce qui semble le cas si j'en crois toutes les peittes pousses que je vois fleurir sur vos blogs depuis quelques jours !

 

Mes projets de la semaine

  • Terminer cette boîte dont je vous parle un peu plus haut. 
  • Avancer cette broderie découverte dans le dernier numéro de Créations Point de Croix :

Petites-croix-2-5475.JPG

 

C'est une création de Véronique Enginger. Beaucoup de points arrière, mais en les faisant au fur-et-à-mesure ça ne devrait pas être trop rebutant et il faut en passer par là pour reproduire l'effet dentelle de la vieille dame de fer !  Je n'ai pas envie de la transformer en sac par contre, peut-être plutôt un protège-cahier ou un album photo...

  • Et puis commencer à choisir la tenue que je porterai pour le mariage de mon fils au mois de mai (chez moi ce genre de choses peut prendre des mois !).
  • Fabriquer un petit panier de Pâques à remplir de chocolats, ma participation à un concours (si j'ai le temps de le terminer avant la date de clôture).

 

Une photo à partager avec vous

 

La saison de Formule Un commençant dans quelques semaines (et, comme vous avez pu le lire plus haut, vu mon intérêt pour la question), il m'a paru opportun de vous montrer ce qui m'a peut-être incitée à aimer la compétition automobile (heu... en spectatrice, avisée certes, mais spectatrice seulement !) :

 

martine_cocody.jpg

 

 

Admirez l'air stoïque de ma passagère (même pas peur !),  alors que je fonce à tombeau ouvert sur le balcon qui faisait le tour de notre appartement (un vrai circuit automobile en miniature) !

 

Voilà, c'est fini, vous pouvez reprendre une activité normale. Je vous souhaite une excellente semaine, prenez bien soin de vous.

Tag(s) : #Day Book

Partager cet article

Repost 0